top of page

Les 8 fruits et légumes incontournables de l'été...


L'été est le moment idéal pour retrouver la forme et prendre soin de vous. Vous avez enfin le temps d'être et de ressentir. Lorsque l'on est à l'écoute de son corps on comprend à quel point il a besoin l'été de fruits et de légumes.(ainsi qu'en toute saison !) Découvrez donc les 8 fruits et légumes à mettre au menu pour faire le plein de vitamines !



Les fruits rouges

Quel est le point commun entre fraises, framboises, mûres ou cassis ? La couleur rouge, pourpre ou noire donnée par les flavonoïdes, de puissants antioxydants. Véritables alliés de notre santé cardiovasculaire, ces composés phénoliques agiraient favorablement sur la pression sanguine, le cholestérol ainsi que la conséquence de son accumulation sur la paroi des artères, l’athérosclérose.

Mais les bienfaits des fruits rouges ne s’arrêtent pas là. Leur propriétés antioxydantes inhiberaient l'évolution des cancers et contribueraient à prévenir la maladie de Parkinson, une maladie neuro-dégénérative incurable. En été, les fruits rouges sont dans tous les desserts !


Le poivron

Savoureux et décoratif, ce piment doux qui met de la couleur dans nos salades regorge de qualités. Sa teneur en Vitamine A et vitamine C est sa principale vertu. Le poivron se classe en effet parmi les meilleures sources de vitamine C, connue pour lutter contre le stress oxydatif et l’inflammation.

Un effet antioxydant que vient renforcer la vitamine A, présente sous forme de caroténoïdes dans le légume coloré. Sa forte teneur en vitamine A, fait du poivron un des aliments qui prépare le mieux la peau au bronzage. Bon à savoir : les poivrons rouges, mûris sur le plant sont plus sucrés mais aussi plus nutritifs que les poivrons verts. Ils contiendraient deux fois plus de vitamine C et près de neuf fois plus de caroténoïdes que leurs petites soeurs encore vertes.


L'artichaut

L’artichaut est sans conteste un des légume-vedette de l’été ! Des recherches récentes sont venues prouver ce que les romains et les grecs savaient déjà : l’artichaut favorise un bon transit intestinal. Sa richesse en fibres alimentaires et en inuline (un sucre non digestible qui agit comme un prébiotique) est à l’origine de cet effet protecteur sur le système digestif : l’aliment parviendrait même à réduire le risque de cancer du côlon ainsi que les symptômes relatif à un intestin irritable.

Quand aux extraits de feuilles d’artichaut utilisés en herboristerie, de nombreuses données indiquent son action bénéfique sur le taux de cholestérol.



Rafraîchissant et désaltérant, le melon d’eau (ou pastèque) est incontestablement le fruit des fortes chaleurs. Il n’en est pas moins démuni de bienfaits.


La couleur rouge qu’il partage avec la tomate témoigne de sa richesse en lycopène, un antioxydant qui protégerait contre plusieurs maladies et en particulier contre le cancer de la prostate. Consommez également les pépins : ils sont riches en vitamine C !



La courgette

Pauvre en calories (10kcal pour 125mg), les courges d’été, dont la courgette et le pâtisson font partie, se prêtent à de nombreuses recettes estivales. Et c’est tant mieux si on considère la quantité de composés phénoliques qu’ils contiennent. Ces composés phénoliques sont des antioxydants puissants, qui seraient liés à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires, de cancers et de maladies chroniques.

On apprécie aussi la courgette pour sa teneur en lutéine et en zéaxanthine, des composés auxquels on attribue des vertus protectrice de l’œil, en particulier face à la cataracte et à la dégénérescence maculaire.



La pêche La pêche est peu calorique et riche en eau, hydratant ainsi l'organisme sans incidence pour la ligne. En outre, elle contient une grande quantité de vitamine C, qui permet d'être en forme tout au long de l'été, ainsi que du potassium, du magnésium, du phosphore et du fer.


Sa teneur en carotène donne bonne mine et permet d'entretenir son bronzage, ce qui fait d'elle un fruit idéal en été.



La tomate La tomate est riche en vitamine E, en vitamine C, en bêta-carotène et en lycopène, des composés qui possèdent tous un fort pouvoir antioxydant. C'est donc un fruit (et non un légume) parfait pour lutter contre les radicaux libres, des composés responsables du vieillissement prématuré de nos cellules.

Grâce à sa teneur en bêta-carotène, elle permet, tout comme la pêche, d'avoir bonne mine durant toute la saison estivale.


Le Concombre

Il procure un large éventail de minéraux et vitamines (plus concentrés dans sa peau) : du potassium, toutes les vitamines du groupe B, de la vitamine C (8 mg aux 100 g), et un peu de provitamine A et de vitamine E.

On attribue au jus de concombre absorbé à jeun des propriétés dépuratives. Sa richesse en eau (96%) lui confère des vertus diurétiques et drainantes. Bien pourvu en fibres, il participe au bon fonctionnement du transit intestinal. Le concombre serait également un calmant naturel (anti stress et anxiété).

Composé à 96% d’eau, le concombre fait partie des aliments les moins caloriques : 10 calories aux 100 grammes. Reminéralisant, hydratant et pauvre en calories, le concombre est parfait pour le régime et permet de ne pas alourdir l’entrée d’un repas.

Le concombre a des propriétés hydratantes, cicatrisantes, assainissantes et astringentes. Il est considéré comme un adoucissant, et on l’utilise traditionnellement (sous forme de cataplasme ou de lotion) pour lutter contre les rougeurs, les dartres, les taches de rousseurs, les démangeaisons et même les rides ! Il est également parfait pour redonner de l'éclat à la peau et la raffermir, purifier le teint et resserrer les pores.


N'hésitez pas à varier vos menus et faire chanter vos assiettes toujours à l'écoute de vos envies. Il existe de multiples recettes et les combinaison sont infinies et présentent de grands intérêts pour votre santé en particulier lorsqu'ils sont combinés avec des épices et des herbes fraîches, de l'ail, de l'oignons et des échalotes. A vos salades et régalez vous.


18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page