top of page

10 SIGNES REVELATEURS D'UN STRESS CHRONIQUE


Le stress a pour objectif d’engendrer une réaction rapide face à l’urgence. Il induit une pression psychologique de laquelle découle une réaction émotionnelle (via l’interprétation), puis une réaction physique et/ou verbale. Il est donc une réaction physique normale. Nous ne pouvons donc pas l’éliminer de notre vie. En revanche, nous pouvons l’utiliser à notre avantage. Par exemple pour nous dépasser, puisqu’il décuple nos capacités physiques grâce à l’adrénaline. C’est en fait la manière dont nous le gérons qui fait que nous en souffrons ou non. Si une bonne gestion du stress permet de mieux le discerner, mais également mieux reconnaître et accueillir ses émotions, en revanche c'est lorsqu'il devient récurrent, quotidien, installé et non maitrisé ni reconnu que le stress représente un réel danger polluant et toxique pour notre organisme.

En effet le tout premier facteur de nos maladies c'est bien nous mêmes, maladie ou quand le "mal à dit".

Voici donc 10 signes révélateurs d'un stress chronique, si vous présentez au minimum 5 de ces signes, il est temps de consulter un naturopathe ou un sophrologue afin d'apprendre à gérer votre stress, vos émotions, retrouver votre équilibre et pacifier l'ensemble de votre être en douceur.

1. Une fatigue permanente

Le stress empêche de dormir et empêche une bonne récupération même quand on dort. Si vous dormez plus de 9h par nuit et que vous vous sentez toujours aussi fatigué malgré des examens de santé qui ne révèlent aucune maladie physique, c’est que vous souffrez probablement de stress chronique.

2. Des difficultés de concentration

Lorsqu’on souffre de stress chronique, il est difficile de mener à bien une activité ou un projet car le stress absorbe toute notre attention. Il donne lieu à des difficultés de concentration, un éparpillement de la pensée, responsables d’oublis et d’une certaine inefficacité dans les tâches entreprises, ce qui l’entretient.

3. Des troubles de l’humeur

Être toujours énervé, irritable ou agacé par un rien n’est pas un trait de personnalité, mais révélateur d’un stress chronique. L’individu a du mal à faire face et se contrarie rapidement, sans se dire que cette façon de réagir est liée au stress.

4. Des troubles digestifs

Un stress latent, chronique ou aigu peut provoquer des problèmes digestifs tels que de la constipation, de la diarrhée, des maux de ventre, des ballonnements, etc. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’intestin est également appelé deuxième cerveau.

5. Des migraines

Le stress est souvent identifié comme facteur déclenchant de maux de tête, légers ou intenses, locaux ou diffus. Les migraines proviennent également lorsqu’il y a de la fatigue physique, un autre facteur de stress. Elles apparaissent brutalement et fréquemment.

6. Un manque d’appétit

Le stress a un effet coupe-faim qui peut même aller jusqu’à l’anorexie, notamment en cas de stress aigu suite à un traumatisme. En général, ce type d’anorexie est accompagné d’autres symptômes révélateurs de stress (insomnie, angoisse, etc). A l’inverse, le stress peut provoquer de la boulimie, tout dépend de l’individu et de sa façon de réagir au stress.

7. Des douleurs inexpliquées

Le stress cause des douleurs musculaires diffuses qu’il est difficile de soigner car la cause n’est pas organique. Les douleurs causées par le stress entraîne de nombreux examens médicaux sans jamais de résultats probants ni de traitement efficace à la clé. Le repos et des activités de relaxation sont préconisés dans ce cas.

8. Des pertes de mémoire récurrentes

Le stress peut interférer avec le processus de mémorisation et causer des pertes de mémoire car le cerveau ne peut enregistrer correctement les informations. Il a de ce fait plus de mal à les restituer. Pour retrouver la mémoire, il faut se reposer et s’aérer l’esprit.

9. Des vertiges

Les vertiges ne sont pas forcément graves. Ils peuvent certes révéler des maladies physiques mais sont aussi responsables d’un stress trop important ou répété. Il est nécessaire de consulter son médecin pour qu’il puisse identifier exactement la cause des vertiges.

10. Un désintérêt pour le présent

Happé(e) par le stress, il est impossible de profiter du moment présent et de profiter de la vie. Le stress, à long terme, provoque anxiété et dépression. Pour éviter d’en arriver là, il convient de consulter son médecin et d’essayer de réduire son stress par des remèdes naturels et des activités permettant le repos de l’esprit.



N'oubliez pas de rester à l'écoute de votre corps, de votre esprit, de vos sensations, de ce qui se passe dans votre vie. pour ce faire prenez du temps pour vous afin de respirez et vous retrouvez dans l'instant toujours dans la bienveillance et la douceur. Le stress n'est pas mauvais en soi à condition d'en rester le maître et de garder les rênes. Notre corps nous parle, à nous de l'entendre et de suivre son rythme comme une mélodie, et si nécessaire de rectifier afin de retrouver l'harmonie et le bien-être.

Comments


bottom of page